Mon parcours

Photo de faceAprès l’obtention de mon baccalauréat scientifique en 2008, je m’oriente vers la faculté de médecine. À la suite de mes deux premières années, j’ai pu acquérir une méthode de travail efficace et une bonne connaissance scientifique.

Souhaitant me réorienter vers le métier d’orthophoniste, j’intègre l’Université de Nîmes. Mais pendant ma deuxième année de licence de Lettres Modernes Appliquées, j’ai pu découvrir les métiers d’infographiste, éditeur et journaliste qui m’ont tout de suite passionnée.

En 2012-2013, me voilà partie au Canada en échange bilatéral avec l’Université de Sherbrooke pour m’orienter vers le cursus Communication, Rédaction et Multimédia, où j’ai confirmé ma passion pour les métiers en lien avec le livre. L’objectif de travailler pour une maison d’édition s’est confirmé.

En rentrant, j’ai voulu développer mes compétences professionnelles en faisant un stage de deux mois au sein des éditions l’Entretemps sur Montpellier. Ce stage fut révélateur et a confirmé mon choix et ma passion des livres. Cette expérience m’a conduite à Grenoble pour poursuivre ma formation en faisant un master professionnel Médiation et production des formes culturelles, parcours Métiers de l’édition et de la diffusion à l’Université Pierre-Mendès-France.

Durant ma première année, j’ai choisi de faire mon stage de trois mois en tant qu’assistante éditoriale au sein de la revue numérique Sens Public à Lyon. En effet, l’édition numérique m’intéresse également et ce stage m’a donné une vision globale du secteur du livre électronique.

Mémoire 1 : Le livre enrichi – Une nouvelle approche du livre pour la jeunesse.

Pour terminer et valider mon master, j’ai fait mon stage de fin d’études à Paris au sein des Presses Électroniques de France. Pendant ce stage, j’ai affiné mes connaissances dans l’édition et la librairie numériques. En parallèle, j’ai élargi mes compétences en tant que Community Manager avec l’animation des réseaux sociaux, le référencement et la veille. En outre, j’ai participé à la gestion de partenariats, notamment avec la Cinémathèque française et mis en place un partenariat avec le Forum des images et de nombreux théâtres parisiens.

Mémoire 2 : La librairie numérique et Les Presses Électroniques de France.

Pour avoir une connaissance optimale du livre, j’ai souhaité en novembre 2015 faire un stage de reliure. Ce stage m’a permis de découvrir une nouvelle passion : la reliure. Je suis également bénévole au sein de la revue Sens Public en tant qu’assistante éditoriale. J’ai mis en page les « Cahiers 17-18 » Penser l’Ukraine après Maïdan, avril 2015, et je suis en train de réaliser les « Cahiers 19-20 ».

Actuellement, je suis à la recherche d’un poste en tant qu’assistante éditoriale au sein d’une maison d’édition. Je souhaite avant tout associer mes compétences dans la communication et l’éditoriale.

Pour plus de renseignements, je vous laisse découvrir mon CVn’hésitez pas à me contacter.

Anaïs Pascal

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s